Rugby. REC - Le Rheu : Rennes vaut bien un derby

Edition: 
Ouest France du 16 septembre 2017

https://www.ouest-france.fr/sites/default/files/styles/image-640x360/public/2017/09/16/rennes-vaut-bien-un-derby.jpg?itok=3B_K0xQs

Comme on se retrouve. La saison de Fédérale 2 repart avec un derby alléchant entre deux équipes de la métropole rennaise ambitieuses.  Jocelyne Régent

 

Fédérale 2. REC - Le Rheu, dimanche (15 h). Les deux clubs de la métropole rennaise entament la saison avec des ambitions nouvelles. Dimanche, ils seront face à face au Vélodrome pour l’ouverture de la saison de Fédérale 2.

« Le derby est au sport ce que la consanguinité est à l’anthropologie : une curiosité.» Cette réflexion de Daniel Herrero montre que les matches entre voisins n’ont de cesse d’aviver les passions. Le derby fait partie du folklore du rugby. Il a beau se moderniser, cette survivance du rugby des champs perdure.

La Bretagne ne déroge pas à la tradition. Et le public sera nombreux dimanche au stade Vélodrome, à Rennes, pour le premier match de la saison de Fédérale 2 qui met aux prises le REC Rugby et Le Rheu. Les frères ennemis de la métropole rennaise se retrouvent avec des ambitions nouvelles. Il n’est plus question de fusion même si les relations entre dirigeants semblent pacifiées. Et si finalement il y avait la place pour deux clubs ambitieux ?

Le REC : la Fédérale 1 dans le viseur

La saison dernière, il s’en est fallu de trois petits points pour que le REC n’accède à la Fédérale 1, au terme d’une saison aboutie. Pour viser cet objectif jamais atteint à Rennes, le REC s’est renforcé. « Une fois n’est pas coutume, nous avons privilégié l’expérience à la jeunesse pour passer un cap lors des matches capitaux où nous avons souvent été mis en échec », explique Gaby Brousse, responsable du groupe senior.

La recrue phare de l’intersaison est l’arrivée de Vannes de l’international Fidjien Butonidualevu. « C’est un joueur qui va nous amener puissance et technique dans la ligne de trois-quart. » Autre arrivée de choix, celle du Sud-Africain Eddy Gauché en provenance de Valence-Romans (Fédérale 1). Le deuxième ligne s’est illustré lors du match amical contre Jersey et devrait faire le plus grand bien au pack rennais, tout comme le 3e ligne anglais Chris Walker ou l’Argentin Jorge Gonzales.

Ce recrutement très international détonne un peu au REC, club de tradition estudiantine. « Ce n’est pas pour autant que la masse salariale est importante. Nous accompagnons les joueurs avec une aide matérielle en les logeant et en les aidant à trouver du travail ou une formation », ajoute Gaby Brousse.

Avec cette ambition nouvelle, le REC n’abandonne pas son identité de club formateur. Son équipe B sera constituée à 80 % d’espoirs de moins de 23 ans, tandis que l’académie du club espère décrocher une labellisation de la Fédération à la fin de l’année scolaire.

Le Rheu : le village a bien grandi

Longtemps, le Rheu a été dans l’ombre du club rennais. « Nous ne sommes qu’un village de 7 000 habitants », confirme le nouveau président du club Stéhane Milanese, élu cet été. Avec le recrutement effectué à l’intersaison, le club a pourtant changé de calibre. Et d’ambitions. Les « frelons » veulent voler plus haut. « Nous avons bossé dès que le maintien a été acquis en janvier. On a contacté des joueurs. Mais on a aussi changé tout l’organigramme et mis en place un référent par section et un bureau plus restreint ».

Côté joueurs, sont arrivés pas moins de huit anciens Vannetais, dont cinq joueurs qui ont connu les joutes de Fédérale 1 et de pro D2. Du lourd donc, d’autant que vient aussi d’arriver un 2e ligne américain en provenance de Nantes qui a joué pour l’équipe nationale. « Ils viennent pour l’état d’esprit familial et pour s’installer dans la durée car nous leur avons trouvé du boulot. Ce ne sont pas des mercenaires. »

Avec ces renforts, Le Rheu a tenté de gommer ses lacunes et son inexpérience en trois-quart. Cela n’empêche pas son président de faire du REC le favori de ce « derby qui arrive trop tôt dans la saison ». Et s’il reconnaît que ce sera « un vrai derby », avec ce que ça sous-entend de rugosité, Stéphane Milanese insiste aussi pour évoquer des relations « sereines » avec le voisin.

REC-Le Rheu, dimanche à 15 au Vélodrome. Équipe B, à 13 h 30, en lever de rideau.

Mise a jour : 06.10.2017

Sporting Club Le Rheu - Ferme des Champs Freslons - 35650 LE RHEU - 02.99.60.79.18 - secretariat@sclerheu.fr